Chaudière

Publié par Vital Bies le

(Option poêle de masse hydro-accumulation)

On peut alimenter un réseau de radiateurs au moyen d’un poêle maçonné afin de chauffer les pièces distantes que le poêle ne peut chauffer par rayonnement direct.

On peut alors parler de chaudière maçonnée ou de PDM hydro. Dans une chaudière standard (système de chauffage central habituel – 25 à 60kW) on essaie généralement d’envoyer toute la chaleur produite vers l’eau. Ou du moins le plus possible. Car il faut beaucoup plus d’énergie pour chauffer toute les pièce éloignées (chauffage indirect) que pour chauffer la pièce où se situe le foyer (chauffage direct). Surtout si cette pièce, c’est le garage ! L’énergie est donc toujours produite en excès par rapport aux besoins de chauffage direct de la pièce où est le foyer (même si c’est le salon). L’excédent est capté via un échangeur*, et stocké dans un gros ballon d’eau chaude, appelé ballon tampon ou réservoir d’hydro-accumulation.

Voir batterie thermique*.

A la différence d’une chaudière standard (qui chauffe toutes les pièces via le réseau d’eau) une chaudière maçonnée chauffe les pièces principales par son rayonnement direct (c’est avant tout un poêle de masse). Le réseau d’eau dessert uniquement quelques pièces distantes. La puissance à transférer à l’eau est donc plus réduite, et le ballon est moins gros et le circuit plus court. Les organes de la chaufferie sont néanmoins les mêmes que pour une chaudière standard.

Catégories :